Lifestyle

Commencer la danse classique à 23 ans ?

Salut !
Aujourd’hui je reviens pour parler de danse, et plus spécifiquement de danse classique.

Quand j’étais petite (vers 7 ou 8 ans), j’ai voulu faire de la danse classique. Ma maman m’a emmené voir le spectacle de fin d’année de l’école de danse de ma ville. J’étais totalement émerveillée et elle a accepté de m’inscrire. J’ai fait 3 ans de danse. Chaque fin d’année, il y avait des examens à réussir pour pouvoir passer dans la classe supérieure. Durant ma 3e année, ma professeure de danse bien-aimée était partie en congé maternité pour laisser place à une remplaçante que je n’aimais pas et qui ne m’aimait pas non plus. Résultat : j’ai eu 12/20, mais je n’ai quand même pas pu passer dans la classe supérieure. Ça m’a tellement déprimé et déçu, que je n’ai pas eu le courage de redoubler. Mon aventure dansante s’est arrêtée là… Jusqu’à aujourd’hui !

Il y a quelques jours, je m’étais perdue sur Youtube (preuve de mon incroyable activité physique), et je me suis retrouvée à regarder Le Lac des cygnes. Quand j’étais petite, j’en étais fascinée et j’ai même eu l’occasion de le voir en vrai au Palais Garnier. Mon émerveillement n’est jamais vraiment parti et je regardait le ballet avec le regret d’avoir arrêté la danse classique. Qui sait où est j’en serais aujourd’hui si j’avais continué ! J’étais triste d’avoir arrêté parce que j’aimais vraiment ça.

Alors que je fais part de mon regret à une amie, elle me dit « au lieu de regretter les choses, fais les« . Et aussi bizarre que ça puisse paraître, ça a fait tilt dans ma tête, et je suis allée chercher des infos pour faire de la danse classique.
Quand on pense danse classique, on pense petit rats de l’Opéra qui travaille jours et nuits (presque) pour finir par rentrer dans le corps de ballet de l’Opéra de Paris, ou du moins, on pense à des enfants qui dansent dans le but d’en faire sa profession. Pourtant, en cherchant, il existe des écoles de danse qui proposent des cours pour adultes dit « débutants », pour pouvoir faire de la danse classique comme n’importe quel autre activité. Evidemment, il ne faut pas s’imaginer faire des pointes ou devenir danseur étoile : il faut beaucoup, beaucoup d’entrainement pour avoir les pieds assez musclés pour pouvoir se tenir sur pointes. En revanche, la danse classique permet de se muscler, de se tonifier, de s’affiner, de prendre en souplesse et ce n’est pas du tout négligeable !
Je suis du coup allée à mon premier cours de danse classique pour adulte débutant. J’ai choisi l’institut de danse Stanlowa qui propose beaucoup de cours pour adultes sur toute la semaine et pas seulement le samedi et le mercredi, jours où je travaille.
C’est à la base une école de danse qui forme des enfants à la danse classique. Elle semble rigoureuse et sérieuse et c’est ce qui m’a attiré.
Tout d’abord, contrairement à ce qu’on pourrait penser, on ne fait pas de cours en tutu et on n’est pas habillé en rose de la tête aux pieds. La tenue justaucorps/collants est recommandée mais un t-shirt/legging peut faire l’affaire au début. Pour les pieds, des chaussons demi-pointes sont conseillés mais on peut simplement mettre des chaussettes. En arrivant au cours, les élèves étaient pour la plupart habillés en noir et de manière complètement différentes : on est loin des tenues strictes qu’on peut imaginer.
J’avais un peu peur que les élèves soient un peu dispersés mais tout le monde est resté très concentré pendant tout le cours. Ma deuxième peur soit que le cours soit trop « simple » et qu’on ne fasse que des mouvement extrêmement basiques de la danse classique. Je n’ai pas du tout été déçue :

On a fait des mouvement à la barre : des pliés, des ronds de jambes, des attitudes, des cambrés, etc. La deuxième partie du cours s’est constituée d’adages (enchaînements relativement lents) au milieu de la salle. J’ai trouvé le cours intense et complet. J’étais en nage et c’était très difficile mais j’ai trouvé ça absolument génial ! Je suis ressortie du cours en ayant absolument hâte d’être à la semaine suivante. Je pense que si je n’avais jamais fait de danse, j’aurais été perdue et je pense que c’est parce que j’arrive en cours d’année. Heureusement, je n’ai pas oublié les basiques et je me souviens du vocabulaire. Mon corps est un peu à la ramasse, mais avec de l’entrainement, il suivra !

Je suis absolument ravie d’avoir commencé ces cours et c’est la preuve indéniable qu’il n’est jamais trop tard pour commencer à faire ce que l’on aime. Je vous ferais un récap en fin d’année. La professeure a dit qu’on pourrait monter la jambe à plus de 90° en juillet, j’ai hâte de voir ça !
Plein de bisous, et à la prochaine !

3 commentaires sur “Commencer la danse classique à 23 ans ?

  1. Salut, 😊 j’ai commencé la danse classique à 18 ans, sans vraiment être attirée par ce style. Finalement, j’ai tellement accroché que ça fait 5 ans que je suis des cours, et je fais même des pointes depuis 3 ans. Certes, on ne sera jamais des petits rats d’opéra mais la danse classique apporte beaucoup de choses à tout âge et c’est un vrai plaisir pour le corps et l’esprit . Pour tout ceux qui auraient encore peur de commencer cette discipline, je vous conseille de lire « Non, il n’est jamais trop tard pour apprendre à danser » de Catherine Vialle. Vous trouverez dans ce livre des témoignages de femmes de tout âge qui débutent ou reprennent la danse après 30 ans. Bonne continuation à toi 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s