Lifestyle·Voyages

Voyager seule ?

Hello tout le monde !

J’ai remarqué qu’à chaque fois que je partais faire quelque chose seule, notamment partir en vacances, la première remarque qui ressortait était « mais tu dois t’ennuyer ! » alors que pas du tout. Je suis très solitaire et je ne ressens pas le besoin de partager mon bonheur avec quelqu’un d’autre. A partir du moment où j’ai quelque chose à faire, je n’ai pas le temps de m’ennuyer et je suis heureuse seule.

Mais alors comment s’en sortir seul ? Comment ne pas s’ennuyer ? Comment passer la barrière de la langue pour communiquer ? Comment s’organiser ? Tout un tas de questions auxquelles je vais tenter de répondre dans cette article.

Mais tout d’abord, pourquoi est-ce que je voyage seule ?

Et bien parce que je n’ai pas trop le choix. Je n’ai pas beaucoup d’amis et ils n’ont jamais les mêmes disponibilités que moi, ou pas d’argent en même temps que moi, mon copain n’aime pas trop voyager et je ne voyage pas en famille.

Une autre raison, tout simplement parce que j’aime bien. Quand je voyage seule, je me sens libre de faire ce que je veux. Etant très solitaire, j’apprécie pouvoir faire ce que je veux, aller où je veux et ne faire que les activités qui me plaisent ou au contraire de ne rien faire du tout. Quand on voyage à 2 ou plus, il faut prendre en compte les avis de tout le monde et je n’ai pas du tout envie de me prendre la tête avec ça : je suis là pour profiter du lieu où je suis et voilà.

Ce qu’on me dit en général après ça, c’est « oh moi je pourrais pas, j’aurais trop peur ».

La question de la peur est intéressante et totalement normale. En effet, la peur de l’inconnu est justifiée : on ne connaît personne, on ne parle pas la langue, on n’a pas de repère et en plus on est tout seul au milieu de tout ça. Pour palier à ça, j’ai une solution très simple : faire de l’inconnu quelque chose de connu. Etant moi-même très stressée et peureuse par tout un tas de chose, je ne suis pas du genre à partir à l’aventure comme certains le font comme cette fille. J’admire, mais j’en suis incapable. Donc en vient là :

Comment j’organise mes voyages pour partir seule ?

dav

1. La destination

Tout d’abord, je choisis la destination. Si j’ai envie d’aller à la plage et au soleil, je me branche sur google maps, et je regarde les endroits qui m’intéressent. En général je cherche mes billets d’avion en même temps. Je regarde les photos sur internet et si ça me plait, je regarde les billets d’avion.

2. Les billets d’avion

Pour les billets d’avion, je navigue entre Google flights et Ryanair. Le gros avantage de google flight, c’est qu’il permet de voir les prix en fonction du jour lequel on souhaite partir, sans avoir à choisir un jour précis. Ça me permet de décider quand partir et combien de temps rester sur place. Google flight propose toutes les compagnies (il me semble) et sans taxe supplémentaire (comme les sites eDreams, Opodo, etc).

gflights
Ici, on peut voir que le lundi 8 janvier est beaucoup plus intéressant que les autres jours.

Il arrive que les billets moins chers sont tard le soir. Dans ce cas, avant de réserver, je me renseigne sur internet pour savoir comment faire des transferts en bus, en taxi, en métro, etc. Combien ça coûte ? Parce que si le seul transport que je peux prendre c’est le taxi et que ça me coûte 60€, c’est peut-être pas intéressant de prendre un billet aussi tard.

Une chose importante à savoir, c’est qu’il faut réserver ses billets d’avion sur le site de la compagnie en question. Ça vous permet d’éviter des taxes non désirées et d’un point de vue organisation, je trouve ça plus simple de ne pas avoir d’intermédiaires (notamment en cas de problèmes – type annulation). Google Flight permet aussi de bien distinguer les prix en amont pour être bien au courant de tous les tarifs sans payer trop cher un retour, alors qu’il est moins cher sur une autre compagnie. Par exemple, pour mon voyage à Majorque, j’ai pris Vueling à l’aller, et Air France au retour, cette dernière m’arrangeait beaucoup plus en terme d’horaire pour à peine 10€ de plus.

3. Le logement

Une fois que j’ai choisis mes billets d’avion, je me penche sur le logement. En général j’attends d’avoir trouvé le logement pour réserver billets d’avion et logement en même temps, car je suis toujours stressée et préfère attendre d’être sure de moi.

Ce que je préfère pour me loger à l’étranger, c’est Airbnb. Etant limitée en budget, le logement est surtout pour moi un endroit où je peux dormir, me laver et éventuellement manger. Je n’ai pas besoin de plus de confort que ça et Airbnb propose un grand choix de logement dont tout un tas à des prix vraiment intéressants : une petite chambre avec un lit et un bureau me suffit amplement et je trouve ça dans toutes les villes.

Les auberges de jeunesse sont aussi une bonne solution et j’en garde un bon souvenir (notamment celle à Londres où j’ai pu loger pour moins de 10€, au dessus d’un pub, vraiment sympa). Malgré tout, étant timide et réservée, je suis plus à l’aise dans une chambre privée. De ce fait, Airbnb s’est fait une place de choix dans ma recherche de logement. Les hôtels, quant à eux, sont toujours trop chers pour mon budget.

Pour choisir le logement, je suis en même temps sur le site de Airbnb, google maps et la carte de transport en commun dans la ville dans laquelle je vais être. Il faut savoir que je n’ai pas le permis et que je dois donc me déplacer exclusivement en transport en commun. Mon logement doit donc se situer pas loin d’un arrêt de bus ou de métro. Google m’aide à situer précisément le logement qui m’intéresse et de faire des itinéraires à pieds jusqu’aux arrêts les plus proche. La carte des transports en commun me permet de savoir quel arrêt c’est et savoir si c’est une bonne idée d’être là, où si cet arret est en fait un terminus à l’autre bout de la ville ou faisant partie d’une boucle obscure d’une ligne de bus obscure.

Quand la situation géographique me convient enfin, que le logement me plait et que le tarif rentre dans mon budget, je peux enfin réserver.

Le logement et les billets d’avion sont les deux choses qui mettent le plus de temps dans l’organisation de mon voyage, car c’est ce qui me stresse le plus. Le reste, si ça marche pas une fois sur place, c’est pas très très grave.

4. Organiser mes activités

En général, je sais plus ou moins ce que je veux faire quand j’arrive à cette étape, car j’ai vu un peu sur internet les choses qui me font de l’œil. Ce que j’aime faire, c’est me procurer un bouquin sur la ville. Je peux mettre des post-it partout, l’annoter et le trimbaler partout. En général j’en choisis un avec une carte, en complément de google maps, ça peut être utile une fois sur place.

Je fais un tableau sur Goggle Sheets (tableur google, dispo en ligne, sur n’importe quel support) avec chaque jours de vacances et les lignes matin/après-midi/soir. Je vais y rentrer toutes les activités que je veux faire. Elles sont organisées par lieu géographique, le temps qu’elles durent et tout simplement par mes envies. En général, je trouve l’information dans mon livre de tourisme, je regarde sur internet les photos, vérifient les prix, vérifient les avis, vérifient que je peux y aller à pied ou en transport en commun et je peux l’ajouter dans mon planning.

planning
Un exemple d’un de mes planning. Ici, pour mon voyage à NYC (comme il a plu, j’ai respecté à peine la moitié)

Je suis incapable de ne pas faire ce planning, j’ai peur de me perdre une fois sur place, de perdre du temps ou de ne pas savoir quoi faire. D’une manière générale, je n’ai jamais suivi un de mes plannings à la lettre mais le mettre en place, me permet de bien connaître le lieu où je vais, les distances, la localisation des choses à voir. Quand j’arrive sur place, même si je suis pas mon planning j’arrive à me repérer et je sais quoi faire d’autre si je ne suis pas ce qui est sur mon planning.

5. Organiser mon voyage dans le détail

D’une manière générale, dans tout le processus, je me renseigne sur absolument tout, ce qui fait que sur place, je ne suis jamais perdue même quand je ne parle pas la langue locale. Acheter un billet de train pour aller dans la ville Z ? je regarde où l’acheter, comment l’acheter, combien ça coûte, les horaires de la billetterie, combien de temps pour y aller depuis mon logement, etc. Ça peut paraître un peu exagéré mais toute cette organisation me permet de n’avoir besoin de personne  une fois sur place et, surtout, de n’être absolument pas stressée et de pouvoir profiter de mon voyage. De plus, comme j’ai un budget limité, je préfère être organisée pour ne pas avoir de dépenses surprises gênantes.

Je parle beaucoup de google dans cet article, il faut savoir que ça me permet d’organiser tous mes voyages et que je peux difficilement m’en passer, même sur place (mon forfait Free me permet d’ailleurs d’avoir Internet sans frais supplémentaire plus ou moins partout dans le monde, ce qui est plutôt cool) :

  • Google Maps, street view pour me repérer, calculer des itinéraires et avoir une idée de l’endroit où je vais
  • Google Drive pour enregistrer mon planning et avoir une copie digitale de tous mes papiers importants (papiers d’identité, billet d’avion, réservation à l’avance de certaines activités, etc)
  • Google Agenda et Inbox (Gmail version simplifiée et plus intuitive) qui me permet d’avoir accès à toutes les informations dont j’ai besoin et créer des notes ou des rappels importants.

De plus, Google a l’avantage de tout relier ensemble et si par exemple, je note le lieu de mon logement sur mon agenda, je pourrais voir où il se trouve directement quand j’ouvre maps. Merci Google d’être le partenaire de mes voayges ! 😀

Et toi ? Comment tu t’organises pour tes voyages ? Tu prépares tout en amont où tu pars à l’Aventure à chaque fois ?

A bientôt pour de nouveaux voyages !

6 commentaires sur “Voyager seule ?

  1. Salut! Tout d’abord, je dois t’avouer que je me posais des questions car, comme toi, mes amis n’ont pas les mêmes dispos ni le même budget que moi et du coup, j’ai déjà pensé à voyager seule. Par contre, je ne pense pas avoir le courage, alors bravo à toi!

    Ça fonctionne bien Airbnb? Je veux visiter le Japon avec mon copain, et il veut utiliser ce service. Ça a l’air ridicule, maia j’ai peur de tomber sur quelqu’un qui ne parle pas anglais et me faire planter là (oups). C’est quoi ton expérience? C’est bien organisé? Ça se passe bien?

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou,
      Merci déjà 🙂
      Et concernant Airbnb, ça fonctionne vraiment bien. Tu as des profils, qui sont vérifiés. Avant que le mec accepte ta demande, tu peux chatter avec lui (et voir s’il parle anglais, ou au moins à peu près).
      Ce que je te conseille aussi, c’est de regarder les commentaires qui ont été mis par les autres gens pour voir si c’est bien. En général, y’a pas mal de photos aussi.

      Je devrais peut-être faire un article sur comment bien utiliser Airbnb 🤔

      Aimé par 1 personne

  2. Très intéressant, perso je programme tout en détail, je fais plein de recherches pour voir s’il n’y a pas des choses dans les environs, des lieux secrets et insolites histoire de voir tout ce qu’il y a sur place. Entre deux monuments par exemple, il peut y avoir quelque chose à voir dont on n’entend jamais parler.
    Après ce qui me fait peur dans le fait d’être seule, c’est plutôt d’être harcelée ou autre par des hommes. Déjà à deux filles, on a été un peu emmerdées. Après ça dépend des destinations aussi, il doit y en avoir qui sont plus safe.

    Aimé par 1 personne

    1. C’est vrai qu’avec le harcèlement, on est jamais vraiment safe. Mais j’ai pas envie de m’empêcher de voyager seule pour ça.
      Je me souviens d’une fois en Sicile où il y avait une grande rur piétonne a traverser et j’avoue que vers 22/23h, j’étais vraiment pas à l’aise.
      Mais j’ai jamais eu de problème. C’est plus au quotidien que j’en ai d’ailleurs…

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s